Khao Sok ou l’Amazonie thaïlandaise

ISSAN EN THAILANDE

www.issan-en-thailande.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile
Horloge
Derniers sujets
» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (4)
Ven 7 Aoû - 1:10 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (13). มรสุม
Ven 31 Juil - 1:50 par jeffdepangkhan

» Prik part en vacances ?* Autour de "Un os dans le riz", épisode 2 !
Ven 24 Juil - 5:07 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : À Ban Pangkhan, le jour où...
Sam 18 Juil - 8:52 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : Quand Ban Pangkhan se met sur son 31 !
Mer 15 Juil - 12:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande, Isan : autour de Ban Pheang sur les rives du Mékong.
Mer 8 Juil - 7:22 par jeffdepangkhan

» Prik, lui, se déplace en motoculteur ! Autour de "Un os dans le riz".
Mer 1 Juil - 23:28 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (12). Moitié de mousson ?
Mer 1 Juil - 2:45 par jeffdepangkhan

» Concours de chants d'oiseaux.
Mar 23 Juin - 17:59 par emmy

» La gazette de Ban Pangkhan (30). Du 14/04 au 10/06/2015.
Mer 10 Juin - 6:01 par jeffdepangkhan

» Thaïlande – Le Fawn Thaï
Dim 7 Juin - 11:25 par emmy

» Khon et Lakhon de Thailande /Danses Traditionnelle Thaïlandaise
Dim 7 Juin - 11:21 par emmy

» Phuket-sur-Seine, le quartier français thaïlandais en plein essor
Dim 7 Juin - 9:30 par emmy

» Thaïlande. La mode controversée des tatouages sacrés
Dim 7 Juin - 9:24 par emmy

»  La Fête anime une dernière fois Bangkok du 3 au 20 juin
Dim 7 Juin - 8:14 par emmy

» SECRETS DU GRAND MEKONG
Dim 7 Juin - 8:09 par emmy

»  Une nouvelle espèce découverte chaque semaine dans le Grand Mékong
Dim 7 Juin - 8:03 par emmy

» la street food
Dim 7 Juin - 7:36 par emmy

» Les tatouages sacrés thaïlandais ont la cote chez les étrangers
Dim 7 Juin - 6:09 par emmy

» Maison en teck
Dim 7 Juin - 6:06 par emmy

» La gazette du web en vrac (11). Et la mousson ?
Dim 31 Mai - 1:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (3)
Sam 23 Mai - 12:03 par jeffdepangkhan

» "Un os dans le riz" : La parution !
Ven 15 Mai - 13:03 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (10). *37.2°C, ça chauffe !
Mer 13 Mai - 1:51 par jeffdepangkhan

» Hors des Sentiers Battus avec le Grand Gang des Verts de Thaïlande!
Sam 25 Avr - 15:03 par emmy

BATH VS EUROS
Notre Forum est Eco ^^
bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
Mes Liens

      

liens partenaires


 

  
 

  
  



vivre

referencement gratuit

Flashmonde.fr

Zikyo.com - Annuaire djeuns ado


Annuaire Virtuel

Référencement gratuit

Vikaero.com - Annuaire généraliste


Site Thailande
Compteur de Visites
Mots-clés
thailandaise traditionnelle maison
Votre IP
prix metre carré


Partagez | 
 

 Khao Sok ou l’Amazonie thaïlandaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Khao Sok ou l’Amazonie thaïlandaise   Mar 9 Oct - 8:27

J'ai trouvé cet article sur Khao Sok, nommé aussi l’Amazonie thaïlandaise, à moins de trois heures de voiture de Phuket, ce lieu m'a semblé enchanteur et je vous partage l'article du "Gavroche magazine" et faites vous votre idée ........

Khao Sok ou l’Amazonie thaïlandaise
Caroline Daoulas | Gavroche | 22/08/2012

Passer un peu de temps dans le parc national de Khao Sok, c’est un peu comme entrer dans l’univers sauvage et féérique d´un « Livre de la Jungle » made in Thailand. L’épaisse forêt tropicale y recèle en effet de nombreux trésors : montagnes calcaires semblant jaillir du sol, rivières, cascades, grottes mystérieuses et lac enchanteur...

À moins de trois heures de voiture de Phuket, foules, circulation et béton ne semblent plus qu’un lointain souvenir, laissant place à de fantastiques paysages. Classé parc national en 1980, Khao Sok s’étire sur 740 km2 et fait partie d’un ensemble de trois parcs adjacents (avec les parcs de Klong Phanom et Sri Phang Nga) et de deux sanctuaires de la vie sauvage (Klong Saen et Klong Nakkha), formant ainsi la plus grande zone naturelle protégée de la péninsule thaïlandaise.
Estimée à environ 160 millions d’années, la forêt tropicale primaire possède une biodiversité étonnante. Elle est d’ailleurs en réalité bien plus ancienne et plus diverse que la fameuse forêt amazonienne. Parmi les nombreux animaux sauvages qu'elle abrite figurent des bantengs (buffles sauvages), cervidés, ours, macaques, gibbons, porcs épics, tapirs de Malaisie, chats marbrés, dholes (chiens sauvages d'Asie), varans, serpents, papillons ainsi que de nombreuses espèces d'oiseaux.



Malgré son statut de zone protégée, l’EGAT (Electricty Generating Authority of Thailand) décida en 1982 d’y construire le barrage de Rachabrapah, sur la rivière Pasaeng, afin de répondre aux besoins d'électricité grandissants dans la région. C'est ainsi qu'en 1986, 165 km2 de la vallée de Klong Saeng furent inondés pour former un réservoir, empiétant sur une partie du parc. Neuf cents villageois durent être déplacés et la plus grande opération de sauvetage d'animaux sauvages jamais vue en Thaïlande fut organisée. Le Département pour la conservation de l’Environnement avait déterminé que pas moins de 237 espèces seraient affectées par la construction du barrage. Pas moins de 1364 oiseaux, mammifères et reptiles furent capturés et déplacés. De nombreux animaux moururent de stress durant l’opération et beaucoup furent incapables de s’adapter à leur nouvel environnement, déjà surpeuplé d’espèces venues s’y réfugier pour échapper à la montée des eaux. L’éminent conservateur thaïlandais Serb Nakasathien, qui organisa et supervisa cette opération de sauvetage, fut tellement affecté par les effets sur l’écosystème qu’il mit fin à ses jours.
Malgré ces événements tragiques, le réservoir de Cheowlan offre aujourd´hui l’un des paysages les plus magiques de Thaïlande et les visiteurs de Khao Sok ont désormais le choix entre deux ambiances très distinctes : trekking en forêt ou canoë sur le lac.

Une expérience au cœur de la forêt
Accessible par l'entrée du centre administratif du parc, la forêt est un paradis pour les randonneurs et est facilement accessible, grâce à huit sentiers balisés cheminant à travers les roches calcaires, cascades et grottes. Il est également possible de faire des balades hors des sentiers, accompagné d’un guide. Croiser le chemin d’un ours ou d’un tigre demeure une expérience fortement improbable et peu recommandée…, ces animaux étant farouches et très rares. Mais singes, papillons, serpents, araignées ou cigales géantes seront sûrement au rendez-vous. Entre novembre et janvier, l’étrange fleur rafflesia fleurit également dans la région. Connue par les Thaïlandais comme bua phút (lotus sauvage), cette fleur est l’une des plus grandes au monde, pouvant atteindre jusqu’à 80cm de diamètre.
Juste avant l'entrée du parc, quelques petits commerces et hébergements (proposant notamment des bungalows dans les arbres) accueillent les visiteurs dans une ambiance détendue, offrant un cadre reposant pour profiter de la beauté du paysage. Les agences organisent également d'autres excursions à l'extérieur du parc, comme la promenade à dos d'éléphant, le rafting ou encore des safaris en jeep.

Le lac de Cheowlan et ses bungalows flottants
A 50 km du centre administratif de Khao Sok, le lac de Cheowlan est accessible par l’entrée du barrage. On peut s'y balader en bateau et observer les roches calcaires dressant majestueusement leurs parois recouvertes de végétation sauvage, pour un spectacle de la nature fascinant. Certaines grottes karstiques abritent stalactites et stalagmites, colonies de chauve-souris ou araignées et sont accessibles par le lac. Pour des raisons de sécurité, certaines grottes sont fermées à certaines périodes de l'année. Sur le lac, le Département des Parcs Nationaux a installé plusieurs stations de bungalows flottants avec restaurants, cadre magique pour une nuit ou un déjeuner. Des kayaks sont disponibles pour partir explorer les multiples recoins du lac. Pour plus de confort, des logements en dur se situent près du barrage hydro-électrique.

Que vous choisissiez l'option trek ou canoë, vous repartirez de Khao Sok l’esprit rempli d’images inoubliables, sur fond de chants de gibbons et de concerts d’insectes et oiseaux. Mais le parc est-il définitivement à l’abri des dangers ? Force est de constater que les braconniers peuvent accéder au cœur de la forêt plus facilement grâce au lac, et que les touristes, bien que plus placides, sont plus nombreux. Cependant les gardes-forestiers patrouillant la zone protégée ont les connaissances et les équipements nécessaires pour protéger le parc et informent les visiteurs de l'importance de la conservation de cet environnement si précieux.

Droit d’entrée du Parc : 200 bahts pour les étrangers

100 bahts pour les étudiants, 40 bahts pour les Thaïlandais et résidents étrangers.

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.


Dernière édition par emmy le Mer 10 Oct - 7:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RioBravo
Zozoteur
Zozoteur
avatar

Messages : 565
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Khao Sok ou l’Amazonie thaïlandaise   Mar 9 Oct - 8:40

Un + m'dame ! Ze garde ça chaudement dans mon calepin car z'ai bien envie d'y faire un tour !
Revenir en haut Aller en bas
 
Khao Sok ou l’Amazonie thaïlandaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Curcuma alismatifolia, la tulipe thaïlandaise!
» La police thaïlandaise sauve un millier de chiens de la casserole
» une petite thai .
» tulipe de thailande
» [Protaetia acuminata] Une autre petite Thaïlandaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISSAN EN THAILANDE :: Thailande :: Histoires Siamoise :: Le Sud !-
Sauter vers: