L'artisanat en Thaïlande !

ISSAN EN THAILANDE

www.issan-en-thailande.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile
Horloge
Derniers sujets
» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (4)
Ven 7 Aoû - 1:10 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (13). มรสุม
Ven 31 Juil - 1:50 par jeffdepangkhan

» Prik part en vacances ?* Autour de "Un os dans le riz", épisode 2 !
Ven 24 Juil - 5:07 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : À Ban Pangkhan, le jour où...
Sam 18 Juil - 8:52 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : Quand Ban Pangkhan se met sur son 31 !
Mer 15 Juil - 12:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande, Isan : autour de Ban Pheang sur les rives du Mékong.
Mer 8 Juil - 7:22 par jeffdepangkhan

» Prik, lui, se déplace en motoculteur ! Autour de "Un os dans le riz".
Mer 1 Juil - 23:28 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (12). Moitié de mousson ?
Mer 1 Juil - 2:45 par jeffdepangkhan

» Concours de chants d'oiseaux.
Mar 23 Juin - 17:59 par emmy

» La gazette de Ban Pangkhan (30). Du 14/04 au 10/06/2015.
Mer 10 Juin - 6:01 par jeffdepangkhan

» Thaïlande – Le Fawn Thaï
Dim 7 Juin - 11:25 par emmy

» Khon et Lakhon de Thailande /Danses Traditionnelle Thaïlandaise
Dim 7 Juin - 11:21 par emmy

» Phuket-sur-Seine, le quartier français thaïlandais en plein essor
Dim 7 Juin - 9:30 par emmy

» Thaïlande. La mode controversée des tatouages sacrés
Dim 7 Juin - 9:24 par emmy

»  La Fête anime une dernière fois Bangkok du 3 au 20 juin
Dim 7 Juin - 8:14 par emmy

» SECRETS DU GRAND MEKONG
Dim 7 Juin - 8:09 par emmy

»  Une nouvelle espèce découverte chaque semaine dans le Grand Mékong
Dim 7 Juin - 8:03 par emmy

» la street food
Dim 7 Juin - 7:36 par emmy

» Les tatouages sacrés thaïlandais ont la cote chez les étrangers
Dim 7 Juin - 6:09 par emmy

» Maison en teck
Dim 7 Juin - 6:06 par emmy

» La gazette du web en vrac (11). Et la mousson ?
Dim 31 Mai - 1:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (3)
Sam 23 Mai - 12:03 par jeffdepangkhan

» "Un os dans le riz" : La parution !
Ven 15 Mai - 13:03 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (10). *37.2°C, ça chauffe !
Mer 13 Mai - 1:51 par jeffdepangkhan

» Hors des Sentiers Battus avec le Grand Gang des Verts de Thaïlande!
Sam 25 Avr - 15:03 par emmy

BATH VS EUROS
Notre Forum est Eco ^^
bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
Mes Liens

      

liens partenaires


 

  
 

  
  



vivre

referencement gratuit

Flashmonde.fr

Zikyo.com - Annuaire djeuns ado


Annuaire Virtuel

Référencement gratuit

Vikaero.com - Annuaire généraliste


Site Thailande
Compteur de Visites
Mots-clés
thailandaise maison traditionnelle
Votre IP
prix metre carré


Partagez | 
 

 L'artisanat en Thaïlande !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: L'artisanat en Thaïlande !   Ven 26 Oct - 16:40

L'artisanat est très diversifié. Chaque région a sa spécialité mais c'est au nord et dans l'est de la Thaïlande que vous trouverez les plus belles collections de broderies, vêtements, vanneries, bijoux, tissus, ombrelles, peintures, etc. Bien sûr, vous les trouverez sur les marchés des grandes villes comme Bangkok ou Chiang Mai.



l'artisanat en Thailande est le pilier de l'économie, le bois, le jade, la soie, la laque, le tissage, etc


Les poupées Thailandaises,


Depuis 1957, un atelier est ouvert a Bangkok. Chaque année, les artisans produisent une grande quantité de poupées. Chacune est faite main donc unique. Elles retracent l'histoire de Thaïlande a travers les représentations de personnages historiques ou de reconstitutions de scènes historiques et de la vie quotidienne.

Céramiques


Le pays du Siam est aussi célèbre pour sa confection de céramiques notamment la porcelaine Bencharong à cinq couleurs qu'on trouve dans le centre du pays. Elles ont été initialement fabriqués en Chine, avec l'aide des artistes siamois (thaï) au 18 e siècle.
Bencharong à cinq couleurs,(je précise pour ceux qui ne connaissent pas ces céramiques : que le mot Benjarong trouve son origine étymologique dans le Sanskrit, langue autrefois parlée en Inde et qui influença le Thaïlandais. Benja et rong veulent dire ensemble “cinq couleurs”.
Les porcelaines de Bencharong traditionnelles ont été conçus pour la table royale sous la forme de récipients alimentaires ou à thé. En effet, la porcelaine Benjarong était traditionnellement peinte à la main, en utilisant jusqu’à cinq couleurs, le rouge, le jaune, le vert, le bleu et le blanc. Plus récemment, se sont ajoutés le marron et l’or 18 carats.

Dans la région de Sukhothai et Si-Satchanalai, près des parcs historiques, sont produits les céladons vert pâle, de petites poteries translucides.

Mais c'est à Lampang (dans le nord ) que vous aurez le plus de choix et à bon prix.

La Thaïlande est un pays qui a toujours été connu pour ses céramiques, principalement entre le 14 et le 16eme siècle.
Cependant après l'invasion birmane et la prise d'Ayuthaya, la grande majorité des fours est détruite. Les potiers en reconstruisent mais ils ne servent majoritairement que pour produire de la poterie ménagère.
Il faut attendre les années 80 pour que le gouvernement relance cet art traditionnel. De nombreux artisans ouvrent des ateliers et mêlent les décors et formes anciennes a d'autres plus modernes.


La poterie


Situé dans les environs de Nakhon Ratchasima, le village de potiers de " Dan Kwian " perpétue une poterie artisanale non émaillée aux formes les plus diverses et variées.Dû passé, à nos jours la coutume veut que chaque habitant possède une jarre devant sa maison, une jarre pleine d’eau, afin d’offrir un rafraîchissement au visiteur de passage.



L’Artisanat du bois précieux " le Teck "


Le Teck » Bois précieux » est aujourd’hui devenu rare, conséquence directe de sa surexploitation. Ce bois précieux abondaient sur tout le territoire Thaïlandais au milieu du XXème Siècle, dû à sa qualité et ses atouts ( solidité, résistant aux insectes) en a fait le matériaux parfais pour tous les travaux de bâtiments et d’ébénisterie, entrant aussi dans la fabrication de nombreux objets : plateaux, lampes, lit, meubles, statues, instruments de musique…
La valeur de leurs pièces portèrent leurs oeuvres au rang des sculptures en pierre et des bronzes. Seuls les musées, conservent des exemples du mobilier de cour : trônes royaux, armoires à manuscrits,…. la plus importante technique décorative du bois est la marqueterie de nacre, connue dés l’époque des Dvaravati.
La nacre taillées, on découpait toutes sortes de motif, oiseaux, fleurs, personnages… chaque élément était ensuite collé sur le bois, puis l’ensemble était à nouveau poli, à l’aide de sable. Ce type d’ornement, était autrefois réservé à la royauté, mais depuis il est devenu plus populaire pour s’étendre à divers objets de la vie quotidienne.


Laques,


La laque se décline sur plusieurs supports : vaisselle, objets d'art, décoration, etc. Elle provient de la résine du sumac mélangée à de la cendre d'enveloppes de riz. Ensuite, on applique cette mixture sur un support en bambou. Une fois sèche, la laque est frottée avec de la cendre de balles de riz avant d'appliquer une seconde couche. Le nombre de couches déterminera la qualité de la laque. Il ne reste plus qu'à la peindre et la polir. Chaque objet est fait à la main et nécessite plusieurs heures de travail. Il faut donc également considérer la laque que vous achèterez comme une œuvre d'art unique.La fabrication d'objet en laque est l'une des traditions artisanales les plus importantes de Thailande.

L'origine de la laque en Thaïlande s'explique par son nom en thaïlandais : « krong kheun ».Le mot « kheun » fait référence aux Tai Kheun, une ethnie originaire du pays Shan en Birmanie. Apres la libération en 1775 de la ville de Chiang Mai de l'occupation birmane, le Roi Chao Kawila a en effet fait immigrer des villages shans entiers pour repeupler et redynamiser l’économie de la ville. Une communauté d'artisans laqueurs s'est installée et leur nom d'ethnie a été utilise pour designer les objets qu'ils fabriquaient.


Les ombrelles thaïlandaises,


D'origine chinoise, l'artisanat de l'ombrelle répond à une nécessité simple : disposer d'un abri à la fois contre la pluie et contre le soleil. L'ombrelle thaïlandaise en papier huilé remplit parfaitement ce rôle. Légère malgré sa taille imposante (environ 1 mètre de diamètre une fois dépliée), très solide pour résister aux rafales incessantes du vent et de la mousson, étanche sous les pluies diluviennes qui s'abattent régulièrement, l'ombrelle donne de la fraîcheur, pendant la saison sèche, tout en tamisant la lumière violente du soleil de plomb.
Vient ensuite la phase de décoration : des jeunes femmes d'une dextérité surprenante, brossent en quelques minutes des tableaux multicolores, des motifs géométriques et des fleurs sur la partie extérieure de l'ombrelle, avant que le vernis ne fige définitivement les couleurs et ne protège des oeuvres d'art. Une ombrelle de bonne qualité résiste des années aux tortures du temps et des conditions atmosphériques. Vous trouverez celles ci dans le Nord.


Pierres précieuses,

Rubis, jades, saphirs, émeraudes, zircons, spinelles, autant de pierres précieuses qui font rêver. Pour les connaisseurs, vous ferez des affaires en Thaïlande, premier pays exportateur de pierres et de joaillerie.
Mais si vous êtes amateur, vous risquez fortement de vous faire avoir. N'achetez que chez des détaillants renommés qui vous remettront un certificat d'authenticité. La TAT (office de tourisme local) vous donnera les bonnes adresses.


Textile,


La soie thaïlandaise est très renommée. Vous trouverez les moins chères dans le nord du pays mais un plus large choix à Bangkok. Des tailleurs peuvent même vous faire des ensembles pour un prix raisonnable. Outre les vêtements, vous pouvez acheter de petits accessoires en soie très classes : cravate, décorations, coussins, etc.

Vous pouvez marchander uniquement dans les petites boutiques. Mais ne baissez pas trop le prix, le touriste occidental a un gros pouvoir d'achat par rapport aux locaux.

Source:
L'internaute http://www.linternaute.com/
Guide site touristique http://www.guide-site-touristique.com/
http://artisansdesiam.wordpress.com
vidéo youtube : videovalence
Photos
http://www.decoration-asie.com/
http://www.asievacances.com/

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'artisanat en Thaïlande !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISSAN EN THAILANDE :: Thailande :: Histoires Siamoise :: généralité sur la Thaïlande ! :: Artisanat local-
Sauter vers: