Des irréductibles chauffeurs de tuk-tuk barrent la route aux bus !

ISSAN EN THAILANDE

www.issan-en-thailande.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile
Horloge
Derniers sujets
» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (4)
Ven 7 Aoû - 1:10 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (13). มรสุม
Ven 31 Juil - 1:50 par jeffdepangkhan

» Prik part en vacances ?* Autour de "Un os dans le riz", épisode 2 !
Ven 24 Juil - 5:07 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : À Ban Pangkhan, le jour où...
Sam 18 Juil - 8:52 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : Quand Ban Pangkhan se met sur son 31 !
Mer 15 Juil - 12:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande, Isan : autour de Ban Pheang sur les rives du Mékong.
Mer 8 Juil - 7:22 par jeffdepangkhan

» Prik, lui, se déplace en motoculteur ! Autour de "Un os dans le riz".
Mer 1 Juil - 23:28 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (12). Moitié de mousson ?
Mer 1 Juil - 2:45 par jeffdepangkhan

» Concours de chants d'oiseaux.
Mar 23 Juin - 17:59 par emmy

» La gazette de Ban Pangkhan (30). Du 14/04 au 10/06/2015.
Mer 10 Juin - 6:01 par jeffdepangkhan

» Thaïlande – Le Fawn Thaï
Dim 7 Juin - 11:25 par emmy

» Khon et Lakhon de Thailande /Danses Traditionnelle Thaïlandaise
Dim 7 Juin - 11:21 par emmy

» Phuket-sur-Seine, le quartier français thaïlandais en plein essor
Dim 7 Juin - 9:30 par emmy

» Thaïlande. La mode controversée des tatouages sacrés
Dim 7 Juin - 9:24 par emmy

»  La Fête anime une dernière fois Bangkok du 3 au 20 juin
Dim 7 Juin - 8:14 par emmy

» SECRETS DU GRAND MEKONG
Dim 7 Juin - 8:09 par emmy

»  Une nouvelle espèce découverte chaque semaine dans le Grand Mékong
Dim 7 Juin - 8:03 par emmy

» la street food
Dim 7 Juin - 7:36 par emmy

» Les tatouages sacrés thaïlandais ont la cote chez les étrangers
Dim 7 Juin - 6:09 par emmy

» Maison en teck
Dim 7 Juin - 6:06 par emmy

» La gazette du web en vrac (11). Et la mousson ?
Dim 31 Mai - 1:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (3)
Sam 23 Mai - 12:03 par jeffdepangkhan

» "Un os dans le riz" : La parution !
Ven 15 Mai - 13:03 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (10). *37.2°C, ça chauffe !
Mer 13 Mai - 1:51 par jeffdepangkhan

» Hors des Sentiers Battus avec le Grand Gang des Verts de Thaïlande!
Sam 25 Avr - 15:03 par emmy

BATH VS EUROS
Notre Forum est Eco ^^
bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
Mes Liens

      

liens partenaires


 

  
 

  
  



vivre

referencement gratuit

Flashmonde.fr

Zikyo.com - Annuaire djeuns ado


Annuaire Virtuel

Référencement gratuit

Vikaero.com - Annuaire généraliste


Site Thailande
Compteur de Visites
Mots-clés
thailandaise maison traditionnelle
Votre IP
prix metre carré


Partagez | 
 

 Des irréductibles chauffeurs de tuk-tuk barrent la route aux bus !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Des irréductibles chauffeurs de tuk-tuk barrent la route aux bus !   Jeu 21 Mar - 16:20

Des irréductibles chauffeurs de tuk-tuk barrent la route aux bus

Un farouche lobby de chauffeurs de tuk-tuk s’oppose à la mise en œuvre d’un transport public moderne entre l’aéroport et les plages de Phuket. Ce défi à l’autorité de l’État illustre un archaïsme thaïlandais.

Les résidents de Phuket devront encore patienter pour bénéficier de la première desserte régulière par des autobus de l’aéroport et des principales plages de la presqu’île. Jaloux de son anonymat, le discret titulaire de la concession se dit fin prêt à lancer le nouveau service après avoir investi 6 millions de bahts (160.000 €) pour rénover six véhicules précautionneusement équipés de caméras de surveillance. Les tarifs sont déjà publiés sur un site internet dédié. Avec l’appui du gouverneur de la province, le "Phuket Airport Bus Express" devait être mis en service courant mars.

Las ! Les plus hautes autorités de la province n’ont pas encore obtenu l’aval du lobby des chauffeurs de tuk-tuk aussi farouche que singulièrement puissant. "Je crains des attaques sur des bus. Les chauffeurs de tuk-tuk et de taxi de Kata Karon m’inquiètent tout particulièrement", déclare le vice gouverneur Chamroen Tipayapongtada pour qui "Phuket va de l’avant, mais nous devons progresser prudemment". Cette semaine un comité provincial s’est donc résolu à retarder le lancement de ce service public moderne le temps d’organiser une concertation dont la conclusion est promise avant le 15 mai.

Sur une presqu’île découpée en zones distinctes par différents groupes de taxis qui défendent jalousement leurs monopoles territoriaux, les chauffeurs de tuk-tuk de la zone Kata-Karon apparaissent comme les plus déterminés à défendre leur fief. Réputés pour leurs opérations coup de poing, ils ont promis de faire la guerre aux nouveaux bus. Début janvier, ils avaient déjà bloqué la route côtière pour protester contre la concurrence jugée déloyale d’agents de voyages russes. Et en 2010, ils n’avaient pas hésité à défier la plus puissante armée du monde en prétendant interdire la circulation de navettes assurées par la marine des États-Unis pour faciliter une escale récréative de ses marins. Après 100 jours au large un officier supérieur ne retenait pas sa rogne : "il est évident que ce type d’incident n’arriverait pas à Singapour".

Pas un mètre de territoire n’échappe à leur vigilance et en 2009 un touriste français distrait avait même eu le bras cassé pour avoir empiété sur un emplacement de stationnement. Au cours des dernières années, les incidents ont été si nombreux qu’un site internet est entièrement dédié aux exploits de ces irréductibles chauffeurs siamois qui ont aussi les honneurs de la presse internationale. En 2010 le Sydney Morning Herald notait qu’un trajet de 40 kilomètres entre l’aéroport de Phuket et la plage de Patong était aussi onéreux qu’un voyage en autocar jusqu’à Bangkok, 850 kilomètres au nord.

Le grand quotidien australien soulignait déjà l’incapacité du gouverneur de la province à imposer son autorité et les règles d’un état de droit moderne à une corporation disposant du parrainage occulte de personnes influentes jamais nommées. Malgré cet exemple parmi d’autres d’un anachronisme au parfum féodal, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) vient de classer le royaume parmi les nations "hautement performantes" aux côtés de la Chine, de l’Indonésie, du Vietnam et de la Malaisie. Cette onction onusienne est relativisée par un sagace éditorialiste thaïlandais. Voranai Vanijaka rappelle combien il est difficile de s’affranchir d’héritages culturels pluricentenaires. "Un alcoolique doit toucher le fond avant d’admettre qu’il est temps de passer au jus d’orange. La Thaïlande n’a pas touché le fond depuis le désastre de la chute d’Ayutthaya en 1767. […] La psyché thaïlandaise est ouverte aux évolutions tout en étant lestée par un bagage culturel qui réduit le changement à un slogan marketing". Selon Voranai les Thaïlandais n’ont pas l’endurance des Européens qui ont touché le fond avec les conflits mondiaux à travers lesquelles le pays du sourire s’est faufilé sans trop de dommages. Et de se justifier avec une pirouette : "Il fait trop chaud sous les tropiques".

source : http://www.lepetitjournal.com/bangkok

vendredi 22 mars 2013

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
 
Des irréductibles chauffeurs de tuk-tuk barrent la route aux bus !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irréductibles gaulois au bain.
» Respiration forte et irrégulière
» Certaines personnes sont irrécupérables ;)
» Warhammer - Les irrécupérables du jdr - 2 au 5 juin 2011
» Mon chien a des battements de coeur irréguliers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISSAN EN THAILANDE :: Thailande :: Histoires Siamoise :: Bangkok et Centre-
Sauter vers: