Thaïlande, destination incontournable du Golf

ISSAN EN THAILANDE

www.issan-en-thailande.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile
Horloge
Derniers sujets
» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (4)
Ven 7 Aoû - 1:10 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (13). มรสุม
Ven 31 Juil - 1:50 par jeffdepangkhan

» Prik part en vacances ?* Autour de "Un os dans le riz", épisode 2 !
Ven 24 Juil - 5:07 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : À Ban Pangkhan, le jour où...
Sam 18 Juil - 8:52 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : Quand Ban Pangkhan se met sur son 31 !
Mer 15 Juil - 12:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande, Isan : autour de Ban Pheang sur les rives du Mékong.
Mer 8 Juil - 7:22 par jeffdepangkhan

» Prik, lui, se déplace en motoculteur ! Autour de "Un os dans le riz".
Mer 1 Juil - 23:28 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (12). Moitié de mousson ?
Mer 1 Juil - 2:45 par jeffdepangkhan

» Concours de chants d'oiseaux.
Mar 23 Juin - 17:59 par emmy

» La gazette de Ban Pangkhan (30). Du 14/04 au 10/06/2015.
Mer 10 Juin - 6:01 par jeffdepangkhan

» Thaïlande – Le Fawn Thaï
Dim 7 Juin - 11:25 par emmy

» Khon et Lakhon de Thailande /Danses Traditionnelle Thaïlandaise
Dim 7 Juin - 11:21 par emmy

» Phuket-sur-Seine, le quartier français thaïlandais en plein essor
Dim 7 Juin - 9:30 par emmy

» Thaïlande. La mode controversée des tatouages sacrés
Dim 7 Juin - 9:24 par emmy

»  La Fête anime une dernière fois Bangkok du 3 au 20 juin
Dim 7 Juin - 8:14 par emmy

» SECRETS DU GRAND MEKONG
Dim 7 Juin - 8:09 par emmy

»  Une nouvelle espèce découverte chaque semaine dans le Grand Mékong
Dim 7 Juin - 8:03 par emmy

» la street food
Dim 7 Juin - 7:36 par emmy

» Les tatouages sacrés thaïlandais ont la cote chez les étrangers
Dim 7 Juin - 6:09 par emmy

» Maison en teck
Dim 7 Juin - 6:06 par emmy

» La gazette du web en vrac (11). Et la mousson ?
Dim 31 Mai - 1:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (3)
Sam 23 Mai - 12:03 par jeffdepangkhan

» "Un os dans le riz" : La parution !
Ven 15 Mai - 13:03 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (10). *37.2°C, ça chauffe !
Mer 13 Mai - 1:51 par jeffdepangkhan

» Hors des Sentiers Battus avec le Grand Gang des Verts de Thaïlande!
Sam 25 Avr - 15:03 par emmy

BATH VS EUROS
Notre Forum est Eco ^^
bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
Mes Liens

      

liens partenaires


 

  
 

  
  



vivre

referencement gratuit

Flashmonde.fr

Zikyo.com - Annuaire djeuns ado


Annuaire Virtuel

Référencement gratuit

Vikaero.com - Annuaire généraliste


Site Thailande
Compteur de Visites
Mots-clés
thailandaise maison traditionnelle
Votre IP
prix metre carré


Partagez | 
 

 Thaïlande, destination incontournable du Golf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Thaïlande, destination incontournable du Golf   Jeu 18 Juil - 7:38

En l’espace d’une vingtaine d’années, la Thaïlande est devenue une destination incontournable pour les amoureux du golf. La variété des paysages et le vaste choix de parcours de golf à travers tout le Royaume sont parmi les facteurs clés attirant chaque année un plus grand nombre de golfeurs. De la station balnéaire de Hua Hin, des îles du sud (Phuket, Koh Samui) à l’environnement montagneux du Nord, en passant par les villes animées de Bangkok et Pattaya, il y a des terrains de golf pour tous les goûts et toujours proches des principaux lieux touristiques du pays.


Royal Bangkok Sport Club au coeur de Bangkok

Un sport très apprécié des thaïlandais

Le golf est un sport très pratiqué en Thaïlande depuis plusieurs décennies, essentiellement par les classes nobles et supérieures. L’intérêt marqué pour le golf en Thaïlande peut même se voir depuis l’avion lorsqu’on atterrit à l’aéroport Don Muang, ancien principal aéroport de la capitale. En effet, entre les deux pistes parallèles de l’aéroport, un parcours de golf a été implanté. On peut y jouer tranquillement pendant que les avions atterrissent juste à côté !

De plus en plus de joueurs thaïlandais, hommes et femmes, s’illustrent sur les circuits professionnels, faisant gagner en notoriété ce sport à travers tout le pays. Mais celui qui a donné un élan indirect à l’essor de ce sport dans le royaume est sans conteste Tiger Woods, citoyen américain, mais né d’une mère thaïlandaise.

Des parcours à profusion

Si l’ensemble du pays compte environ 260 parcours de golfs (le nombre total augmentant chaque année), les plus beaux sont le plus souvent rassemblés près des villes les plus touristiques.

Bangkok, en tant que capitale et plus grande ville du pays, compte environ une soixantaines de parcours, certains directement implantés dans la ville, les autres dans les environs immédiats.

Black Mountin Golf Course Hua Hin



Pattaya, principal station balnéaire du pays à moins de deux heures en voiture au sud-est de la capitale, regroupe une vingtaine de parcours de golf, dont quelques-uns des plus célèbres de Thaïlande (Saint-Andrews 2000 golf Club et le Siam Country Club).

Hua-Hin, la Deauville thaïlandaise, à deux heures de route de Bangkok, est une station balnéaire en devenir qui a su garder son charme originel. Elle compte dans ses alentours une dizaine de parcours de golfs dont le fameux Black Mountain Golf Club, élu en décembre 2012 deuxième meilleur parcours de toute la région Asie/pacifique par le mensuel Asian Golf.

Encore plus au sud, Koh Samui permet de pratiquer le golf sur l’un des quelques parcours disponibles sur l’île, avec vue sur mer et atmosphère tropicale garantie. Phuket, principale île touristique de Thaïlande, compte une petite dizaine de parcours mais tous aux standards internationaux avec en tête de file le majestueux Blue Canyon Country Club et ses deux parcours de 18 trous.

D’autres golfs sont dispersés aux quatre coins de Thaïlande, certains près de la fameuse rivière Kwaï, d’autres proche du parc national Khao Yaï ou encore dans la région nord, aux alentours de Chiang Mai.

Une reconnaissance internationale pour les golfs thaïlandais

Au-delà du nombre impressionnant de parcours de golfs qu’on peut trouver en Thaïlande, la qualité de ceux-ci ne fait pas défauts. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un œil sur l’impressionnante collection de récompenses qu’ont gagné les golfs thaïlandais au cours des dernières années. La dernière cérémonie en date, en décembre 2012, organisée par le mensuel singapourien Asian Golf, a une fois encore mis sur le devant de la scène les golfs thaïlandais.

Siam Country Club Pattaya[/size]


Lors de la cérémonie à Brunei, le Banyan Golf Glub a hérité de la récompense célébrant le meilleur Club House de toute l’Asie, tandis que le parcours Plantation du Siam Country Club a conservé sa distinction de terrain de golf le mieux entretenu de toute la région. Au-delà des récompenses individuelles, la Thaïlande a gardé son prestigieux titre de meilleure destination golf de toute la région Asie/Pacifique, devant l’Indonésie et la Chine.

La reconnaissance des parcours de golfs thaïlandais se mesure aussi dans les compétitions internationales organisées dans le Royaume. En effet, plusieurs étapes qualificatives de l’Asian Tour, compétition professionnelle masculine, se déroulent en Thaïlande, dont une étape majeure du circuit, le Thailand Golf Championship. Le One Asia Tour, autre circuit professionnel, à aussi une étape en Thaïlande inclut dans son calendrier.

Chez les dames, le Ladies Asian Golf Tour, fait une halte chaque année en Thaïlande. Par ailleurs, chaque mois de Février à Pattaya se déroule une étape du circuit professionnel américain, le Honda LPGA, avec une cagnotte à 1 million et demi de Dollars. La double tenante du titre est la taïwanaise Yani Tseng, actuelle numéro un mondiale.

Des services haut de gamme  

L’un des gros points forts des golfs thaïlandais est la qualité des services qui entoure le joueur à chaque moment. La promotion du golf étant l’une des priorités de l’autorité touristique thaïlandaise, chaque golf se doit d’apporter une qualité haut de gamme à ses hôtes. Les plus beaux parcours de golfs auront toujours un clubhouse de grande qualité. Parmi les services traditionnellement proposés, on peut trouver un ou plusieurs restaurants, un spa souvent associé à une piscine, un service de massage, des vestiaires spacieux ou encore un bar. Beaucoup de parcours disposent aussi de leur propre hôtel.

Un aspect étonnant et très agréable de la pratique du golf en Thaïlande est l’obligation pour le joueur, quel que soit le parcours, d’être accompagné d’un caddie, c’est-à-dire d’une personne chargée que tout se passe bien pour le joueur durant sa partie. Son rôle consiste à donner des conseils le long du parcours, s’occuper des clubs de golfs, ou encore ravitailler le joueur en boissons ou nourritures.

le 25 février 2013



Pattaya, la destination Golf numéro 1

Un restaurant, un bar, un magasin et une agence de voyage, autant d’affaires qui ne laissent guère à David Bowers le temps de se tourner les pouces. Et voilà qu’au lieu de profiter enfin des plaisirs de toutes natures qu’offre l’oisive Pattaya, cet entrepreneur Britannique a déjà en tête un nouveau projet d’entreprise.

C’est au golf qu’il s’intéresse cette fois car, explique-t-il, « Pattaya est devenue aujourd’hui la destination golf numéro 1 . Une telle accumulation de greens de qualité sur une superficie aussi réduite, c’est à peine croyable ».

Le guide de Pattaya dénombre pas moins de 24 greens situés dans un rayon de quarante cinq minutes autour de la station balnéaire, un score tout aussi remarquable mais peut-être un peu moins médiatisé que celui du nombre de bars – supérieur au millier.

-« Jouer sur l’un de ces greens vous coûte à tout casser une trentaine d’euros et certains d’entre eux accueillent des compétitions renommées, comme le trophée LPGA Honda », nous précise l’homme d’affaire.

L’avènement de Pattaya comme paradis des golfeurs ne s’est pas faite tambour battant et cette discrétion tient principalement au fait que, en marge des loisirs plus sages qu’elle propose, la ville n’a pas réduit la voilure du côté des bars branchés et de la vitalité nocturne. Et pourtant, à l’époustouflante pulsation de la nuit, s’ajoutent désormais des distractions diurnes adaptées à un public plus large que le monde des fêtards.

L’empire commercial d’un David Bower reflète tout à fait cette explosion de la diversité des goûts à Pattaya.

Après ses débuts sur l’inévitable Walking Street où il possède un bar, l’entrepreneur s’est tourné très vite vers la restauration en ouvrant Le Mahattans, un établissement luxueux qui propose une cuisine internationale variée.

-« Ici, on peut manger dans toutes les gammes de prix », déclare-t-il, bonhomme.

La métamorphose de la ville et de sa fréquentation s’est surtout jouée en périphérie, dans la zone qu’on a coutume de nommer le « côté sombre », en raison d’un éclairage public moins tapageur.

Sur les rives du lac Mabprachan, le dimanche, à l’heure du déjeuner, on voit affluer au Mullighan’s Irish Pub tout un microcosme de retraités qui ont découvert Pattaya grâce au golf.

-« La première fois que je suis venu ici, c’était pour taper la balle », nous raconte Terry Phur, un ingénieur des Télécoms à la retraite qui, à soixante dix ans passé, a élu domicile près du lac. « J’adore le soleil, la chaleur et les visages souriants », ajoute-t-il d’un air jovial, confortablement installé sur la terrasse de sa villa.

Son ami John Chapman, âgé de cinquante neuf ans, n’est pas moins assidu sur les greens locaux, mais il s’adonne en outre à un sport peu connu en France et qu’on n’a guère coutume d’associer à l’univers de Pattaya.

-« Il y a un excellent club de County Bowls, fondé par un fan de ce sport », s’enthousiasme notre sexagénaire, en nous laissant imaginer par le geste la pelouse irréprochable où se pratique cette activité très « British ».

Selon Terry Allen Collins, responsable commercial d’un somptueux programme de villas -  « The Vineyard », deux mondes parallèles coexistent aujourd’hui à Pattaya.

-« Vous pouvez passer ici deux semaines complètes sans jamais croiser les fêtards », nous assure-t-il.

En marge de Pattaya la survoltée, celle qui attire tant de célibataires, s’est épanoui un autre visage de la ville, avec ses golfs et ses distractions familiales bon enfant, comme le « vol du gibbon » ou le karting… largement de quoi s’occuper tout en restant sage, donc.

Bien sûr, rien n’empêche un personnage aussi dynamique que David Bowers de fréquenter à l’envie les deux Pattaya et, de même, tous ceux qui ne sont pas venus sur cette partie du littoral uniquement pour se détendre auront toute liberté d’alterner les plaisirs.


Les meilleurs golfs de Pattaya

19 juin 2013
Pattaya se place parmi les capitales mondiales du golf de part le nombre et la qualité des parcours de golfs qui entourent la station balnéaire. En Novembre 2011, Pattaya a même été nommé « Destination Golf de l’année 2012 pour l’Asie et l’Australie ». Cette prestigieuse récompense est venu du vote de plus de 400 tours opérateurs faisant partie de l’Association Internationale des tours opérateurs de Golf (IAGTO).

Pas moins d’une vingtaine de parcours de golfs entourent la station balnéaire. Certains sont très proches du centre ville alors que la plupart se trouvent à quelques dizaines de minutes en voiture. Profiter des activités de la mer et des parcours de golfs aux alentours est la plus-value faisant de Pattaya un hub du golf en Asie.

Siam Country Club

Parmi les golfs les plus prestigieux de la région de Pattaya, les deux parcours du Siam Country Club arrivent indubitablement en haut dePA-siamgolf la pyramide. Respectivement nommé Old Course et Plantation Course, ces deux parcours qui composent le domaine du Siam Country Club sont parmi les plus réputés de tout le Royaume.  

A seulement 15 minutes du bord de plage de Pattaya, niché dans un paysage tropical vallonné, le Siam Country Club fait office de test grandeur nature pour les golfeurs qui veulent valider leur niveau sur ces deux parcours de classe mondiale. Hôte depuis 2007 d’une étape du LPGA tour, championnat professionnel féminin basé aux Etats-Unis, le Siam Country Club conforte ainsi chaque année sa réputation internationale en accueillant les meilleures joueuses mondiales. Yani Tseng, la Tiger Woods féminine, est la double tenante du titre.


Laem Chabang International Country Club


laem-chabang-interAutre parcours inévitable pour les passionnés de golfs séjournant à Pattaya est le Laem Chabang International Country club. A seulement 20 minutes en voiture au nord de Pattaya, cet immense parcours de 27 trous, dessiné par la légende du golf Jack Nicklaus, offre trois ambiances différentes. Chacune des trois ambiances correspond à un parcours de 9 trous, respectivement appelé montagne, lac et vallée. Une partie jouée sur 18 trous offre donc plusieurs possibilités dans l’ordre et le choix des trous joués, mais aussi dans les difficultés rencontrées, chaque disposition ayant ses propres particularités.

Le clubhouse du Laem Chabang International Country CLub, blotti au milieu de la nature luxuriante, complète parfaitement l’atmosphère idyllique des lieux avec ses restaurants et son hôtel agrémenté d’un sauna et d’une piscine.

Burapha Golf Club

Le Burapha Golf Club fait partie des parcours de golfs les plus réputés de la côte est thaïlandaise. A seulement 20 minutes au nord de burapha-golfPattaya, le Burapha Golf Club possède deux parcours de 18 trous chacun, dessinés en harmonie avec l’environnement naturel des lieux. Lacs, collines et palmiers rendent le jeu plus technique et l’ambiance paisible. Fort de sa réputation technique, ce golf a déjà accueilli plusieurs compétitions professionnelles dont une étape de l’Asian Tour en 2010.

La caractéristique principale de ce golf est la déclinaison très présente sur la plupart des trous. Au-delà de la difficulté technique pour atteindre certains greens surélevés et entourés de bunkers, certains trous perchés offrent un panorama dégagé de toute la région. La vue sur Pattaya, l’océan et quelques îles au large sera alors le spectacle dont le golfeur pourra se délecter après avoir mis la balle dans le trou.

Saint Andrews Golf Club


PA-saint-andrew-golfA 20 minutes au sud de Pattaya, proche de Rayong, se dresse le Saint Andrews Golf Club. Ce parcours exotique de 18 trous est l’un des plus originaux de la région avec un par à 74. Ce golf propose des tees et greens surélevés, des fairways rapides et des bunkers piégeurs. Réputé difficile et privilégié par les joueurs dotés d’un handicap inférieur à 18, ce parcours ravira les golfeurs avides de défis.

L’originalité majeure de ce parcours réside dans ses deux trous de par 6, c’est-à-dire 6 coups théoriques fixés pour compléter ces trous. Chacun mesure près de 800 mètres de longs, nécessitant d’user de force tout en restant précis. Ce parcours nécessite d’utiliser chacun des différents clubs de golf à cause de sa topographie variée et ses différentes difficultés.

Pattaya Country Club

Le Pattaya Country Club est l’un des parcours les plus proches de la ville de Pattaya, à seulement 10 minutes à l’est de la plage. Pattaya-Country-club

Contrairement à la plupart des parcours de la région de Pattaya, celui-ci est plus adapté aux golfeurs les moins expérimentés avec notamment très peu de lacs ou de marres à contourner.

Les différents trous sont relativement faciles et conviendront à tous les types de golfeurs. Les trois derniers trous sont réputés les plus délicats à gérer, rendant les fins de partie pleines de suspense.

Source:  http://www.vivre-en-thailande.com/les-meilleurs-golfs-de-pattaya/765/#sthash.LwfJsu9g.dpuf

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
 
Thaïlande, destination incontournable du Golf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISSAN EN THAILANDE :: Thailande :: Histoires Siamoise :: généralité sur la Thaïlande ! :: le tourisme en Thailande-
Sauter vers: