éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité

ISSAN EN THAILANDE

www.issan-en-thailande.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile
Horloge
Derniers sujets
» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (4)
Ven 7 Aoû - 1:10 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (13). มรสุม
Ven 31 Juil - 1:50 par jeffdepangkhan

» Prik part en vacances ?* Autour de "Un os dans le riz", épisode 2 !
Ven 24 Juil - 5:07 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : À Ban Pangkhan, le jour où...
Sam 18 Juil - 8:52 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : Quand Ban Pangkhan se met sur son 31 !
Mer 15 Juil - 12:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande, Isan : autour de Ban Pheang sur les rives du Mékong.
Mer 8 Juil - 7:22 par jeffdepangkhan

» Prik, lui, se déplace en motoculteur ! Autour de "Un os dans le riz".
Mer 1 Juil - 23:28 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (12). Moitié de mousson ?
Mer 1 Juil - 2:45 par jeffdepangkhan

» Concours de chants d'oiseaux.
Mar 23 Juin - 17:59 par emmy

» La gazette de Ban Pangkhan (30). Du 14/04 au 10/06/2015.
Mer 10 Juin - 6:01 par jeffdepangkhan

» Thaïlande – Le Fawn Thaï
Dim 7 Juin - 11:25 par emmy

» Khon et Lakhon de Thailande /Danses Traditionnelle Thaïlandaise
Dim 7 Juin - 11:21 par emmy

» Phuket-sur-Seine, le quartier français thaïlandais en plein essor
Dim 7 Juin - 9:30 par emmy

» Thaïlande. La mode controversée des tatouages sacrés
Dim 7 Juin - 9:24 par emmy

»  La Fête anime une dernière fois Bangkok du 3 au 20 juin
Dim 7 Juin - 8:14 par emmy

» SECRETS DU GRAND MEKONG
Dim 7 Juin - 8:09 par emmy

»  Une nouvelle espèce découverte chaque semaine dans le Grand Mékong
Dim 7 Juin - 8:03 par emmy

» la street food
Dim 7 Juin - 7:36 par emmy

» Les tatouages sacrés thaïlandais ont la cote chez les étrangers
Dim 7 Juin - 6:09 par emmy

» Maison en teck
Dim 7 Juin - 6:06 par emmy

» La gazette du web en vrac (11). Et la mousson ?
Dim 31 Mai - 1:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (3)
Sam 23 Mai - 12:03 par jeffdepangkhan

» "Un os dans le riz" : La parution !
Ven 15 Mai - 13:03 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (10). *37.2°C, ça chauffe !
Mer 13 Mai - 1:51 par jeffdepangkhan

» Hors des Sentiers Battus avec le Grand Gang des Verts de Thaïlande!
Sam 25 Avr - 15:03 par emmy

BATH VS EUROS
Notre Forum est Eco ^^
bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
Mes Liens

      

liens partenaires


 

  
 

  
  



vivre

referencement gratuit

Flashmonde.fr

Zikyo.com - Annuaire djeuns ado


Annuaire Virtuel

Référencement gratuit

Vikaero.com - Annuaire généraliste


Site Thailande
Compteur de Visites
Mots-clés
thailandaise maison traditionnelle
Votre IP
prix metre carré


Partagez | 
 

 éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité   Jeu 18 Juil - 8:31

éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité

La croissance de l’éco-tourisme en Thaïlande est toujours limitée à un petit nombre d’opérateurs verts et quelques voyageurs ayant des préoccupations au sujet de la protection de la nature, a indiqué L’association thaïlandaise de l’écotourisme et du tourisme d’aventure (Teata).

Les agences touristiques et les touristes locaux accordent encore peu d’attention à l’éco-tourisme. Les opérateurs pensent qu’ils auront à investir beaucoup pour rendre leurs biens et des services plus respectueux de l’environnement tandis que les touristes locaux ne s’en soucient simplement pas.

« Ça devrait changer progressivement, certains opérateurs vont apprendre davantage sur les impacts du réchauffement climatique, et les touristes en provenance d’Europe et quelques pays asiatiques montrent leur intérêt pour le tourisme vert », a déclaré Sumitra Mutturanont, le président de la Teata.

L’an dernier, les visiteurs en recherche d’écotourisme en Thaïlande ont été estimé à 1 million sur les 19,09 millions de visiteurs qu’à reçu la Thaïlande.

Le Teata passera en revue six nouveaux itinéraires d’éco-tourisme, pour un développement du tourisme vert de 5% cette année, a t-elle dit.

Rivaux clés tels que la Malaisie au sérieux la promotion du tourisme vert, car ils voient le potentiel de voyageurs âgés de 40 à 50 qui préfèrent les produits du tourisme vert.

« Nous espérons que le gouvernement et l’Autorité du Tourisme de Thaïlande vont encourager les exploitants pour promouvoir les voies vertes à l’étranger et pour renforcer la compétitivité», a déclaré Mme Sumitra.
L’association souhaite que la TAT commence à promouvoir la Thaïlande comme une destination éco-touristique plutôt qu’une destination de loisirs, le tourisme vert protège les ressources naturelles et les forfaits d’éco-tourisme sont 30-40% plus cher que des forfaits généraux.

Un pack éco-tourisme coute 80 000 à 90 000 baht, et les éco-touristes restent habituellement jusqu’à deux semaines en moyenne. Les principaux marchés pour l’éco-tourisme sont l’Europe (50%), les États-Unis (30%) et l’Asie.
Les six nouveaux itinéraires verts que souhaite développés la Teata comprennent Surat Thani-Nakhon Si Thammarat, Krabi-Trang, Kanchanaburi, Udon Thani-Loei, Ubon Ratchathani, et Phitsanulok-Phrae-Nan. Mais pour créer un itinéraire vert, cela demande de temps, tant au niveau des logements que pour les restaurants qui doivent être authentiquement vert.
« Nous essayons de convaincre les opérateurs sur la popularité de l’éco-tourisme et d’éduquer les guides pour satisfaire aux normes internationales. Un guide d’éco-tourisme peut apporter 1 200 à 1 500 bahts par jour pour un voyage de 10-14 jours par rapport à un guide général qui fera de 800 à 1 000 bahts par jour pour un voyage de trois jours, « dit-elle.
Les opérateurs les plus au point sur l’éco-tourisme sont les opérateurs de Chiang Mai et de Chiang Rai, ayant unis leurs efforts pour promouvoir les séjours verts. Les opérateurs du Sud sont en train d’apprendre à propos de cette tendance, a t-elle ajouté.

source :http://www.thailande-voyage.net/

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité   Jeu 18 Juil - 8:33

La Thailande a le potentiel pour être le leader du tourisme vert

La Thaïlande pourrait être la destination de tourisme vert ou écotourisme de premier plan vert dans la région Asie-Pacifique si toutes les parties liées au tourisme prennent au sérieux le phénomène et commence à promouvoir le potentiel du pays en s’attaquant au problème du réchauffement climatique, affirme l’ Association de l’écotourisme et du voyage aventure de la Thaïlande (Teata).

Le réchauffement climatique affecte le tourisme, le tourisme cause encore en partie le problème. Par conséquent, les touristes sont devenus plus responsables par rapport à l’environnement, en particulier ceux d’Europe, d’Amérique et du Japon, qui représentent un marché haut de gamme.

Cela s’est traduit par la tendance vers le tourisme respectueux de l’environnement dans de nombreux pays comme le Laos, le Vietnam et le Cambodge. Cependant, leurs sites de tourisme vert restent inférieurs aux normes, car cela prend du temps pour développer des circuits touristiques et les produits écologiques, indique la Teata. Il faut aussi du temps pour former les communautés, les hôtels et restaurants verts doivent être certifiés par des organisations internationales.

Pendant ce temps, la Malaisie, un rival potentiel, n’a pas repris un entraînement sérieux du tourisme vert tandis que Singapour et Hong Kong ont quelques attraits naturels.

La Teata a lancé la promotion du tourisme vert pour 12 ans, mais les touristes verts internationaux représentaient moins de 5% du total des arrivées touristiques en Thaïlande en 2010.

«Nous croyons que la proportion de touristes vert peut dépasser les 5% cette année. Bien que le nombre de touristes verts soit encore très faible, le réchauffement climatique stimulera la croissance dans ce segment à l’avenir. Les Touristes verts sont très loyal et responsable », a déclaré Duangkamol Chansuriyawong le conseiller Teata .

Les exploitants touristiques approuvent et beaucoup d’entre eux veulent prendre le virage vert, mais il n’est pas facile d’élaborer des produits touristiques respectueux de l’environnement.

Le gouvernement et le secteur privé doivent élaborer des campagnes de marketing sur mesure et les promouvoir avec sérieux. Le tourisme vert de la Thaïlande a reçu de bonnes réactions de l’Europe et la Teata se dirige vers l’Amérique du Nord, où le tourisme vert est populaire aussi.

L’association sera de promouvoir le tourisme vert en Thaïlande avec l’Office du tourisme de la Thaïlande et les bureaux aux États-Unis. En Asie, le Japon est son principal objectif.

La Teata déjà lancé des chemins verts, qui sont exploités par des spécialistes avec des guides éco-tour. Les programmes offrent des opportunités uniques invités à séjourner dans des hôtels verts, profiter des activités d’éco-tourisme, et l’expérience de vie, culture et nature avec les communautés locales.

Les quatre séjours verts sont les saveurs et les parfums du centre de la Thaïlande (Samut Songkhram et Phetchaburi), le charme de l’Isan Life (Nakhon Ratchasima et Khao Yai); L’Esprit de Lanna (Lamphun, Lampang et Chiang Mai), et le carrefour des cultures (Chiang Rai). Trois autres séjours seront ajoutées dans la seconde moitié de cette année.

source : http://www.asievoyage.net

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Téate: tour-opérateurs thaïlandais accordent peu d'attention à l'éco-tourisme.   Jeu 18 Juil - 8:37

Téate: tour-opérateurs thaïlandais accordent peu d'attention à l'éco-tourisme

La croissance de l'éco-tourisme en Thaïlande est toujours limité à un petit nombre d'opérateurs verts et quelques préoccupations au sujet de la protection de la nature, dit l'écotourisme thaïlandais et Adventure Travel Association (Téate).

exploitants d'entreprises touristiques et les touristes locaux accordent peu d'attention à l'éco-tourisme. Les opérateurs pensent qu'ils devront investir beaucoup pour rendre leurs biens et services plus respectueux de l'environnement tandis que les touristes locaux simplement ne se soucient pas.

"Cela va progressivement changer à mesure que certains opérateurs en apprendre davantage sur les effets du réchauffement climatique, et les touristes en provenance d'Europe et quelques pays asiatiques montrent leur intérêt pour cette question", a déclaré Sumitra Mutturanont, le président de la Téate.

L'an dernier, les arrivées éco-touristiques en Thaïlande numérotés de un million sur 19.090.000 visiteurs.

Le Téate passera en revue six nouveaux itinéraires éco-tourisme pour développer le tourisme vert de 5% cette année, at-elle dit.

Principaux rivaux tels que la Malaisie promouvoir sérieusement tourisme vert, car ils y voient la possibilité de voyageurs âgés de 40-50 qui préfèrent les produits de tourisme vert.

«Nous espérons que le gouvernement et l'Autorité du Tourisme de Thaïlande inciterait les entreprises à promouvoir voies vertes à l'étranger pour renforcer la compétitivité", a déclaré Mme Sumitra.

L'association veut que le TAT pour promouvoir la Thaïlande comme une destination éco-touristique plutôt que comme une destination de loisirs, le tourisme vert protège les ressources naturelles et forfaits d'écotourisme sont 30-40% plus cher que des forfaits généraux.

Un paquet coûte écotourisme 80.000 à 90.000 baht, avec les éco-touristes séjournant habituellement jusqu'à deux semaines en moyenne. Les principaux marchés pour l'éco-tourisme sont l'Europe (50%), les Etats-Unis (30%) et en Asie.

Six nouveaux itinéraires verts de la Téate comprennent Surat Thani-Nakhon Si Thammarat, Krabi-Trang, Kanchanaburi, Udon Thani, Loei, Ubon Ratchathani, et Phitsanulok-Phrae-Nan. Pour créer une route verte a besoin de temps aux produits de l'enquête et de test, à la fois comme les logements et les restaurants doivent être authentiquement vert.

«Nous essayons de convaincre les opérateurs sur la popularité de l'écotourisme et de sensibiliser guides pour satisfaire aux normes internationales. Un guide d'éco-tourisme peut apporter 1.200 à 1.500 bahts par jour pour un séjour de 10-14 jours par rapport à un guide général qui fera 800 à 1000 bahts par jour pendant un voyage de trois jours, "dit-elle.

Les plus fortes opérateurs éco-tourisme sont à Chiang Mai et Chiang Rai, comme beaucoup l'ont uni leurs efforts pour promouvoir les itinéraires verts. Les opérateurs du Sud sont en train d'apprendre sur cette tendance, at-elle ajouté.

Source: bangkokpost.com

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité   

Revenir en haut Aller en bas
 
éco-Tourisme En Thaïlande Reste Assez Limité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thaïlande 2011 par la route
» La Thaïlande, c'est le paradis
» Adeniums en Thaïlande
» quelques souvenirs de Thaïlande
» Thaïlande, inondations à Bangkok : ce que les touristes doivent savoir !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISSAN EN THAILANDE :: Thailande :: Histoires Siamoise :: généralité sur la Thaïlande ! :: le tourisme en Thailande-
Sauter vers: