Sécurité renforcée à Bangkok dans la crainte de manifestations

ISSAN EN THAILANDE

www.issan-en-thailande.com
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile Veuillez vous inscrire pour avoir accès à toutes les rubriques du forum Smile
Horloge
Derniers sujets
» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (4)
Ven 7 Aoû - 1:10 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (13). มรสุม
Ven 31 Juil - 1:50 par jeffdepangkhan

» Prik part en vacances ?* Autour de "Un os dans le riz", épisode 2 !
Ven 24 Juil - 5:07 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : À Ban Pangkhan, le jour où...
Sam 18 Juil - 8:52 par jeffdepangkhan

» Thaïlande - Isan : Quand Ban Pangkhan se met sur son 31 !
Mer 15 Juil - 12:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande, Isan : autour de Ban Pheang sur les rives du Mékong.
Mer 8 Juil - 7:22 par jeffdepangkhan

» Prik, lui, se déplace en motoculteur ! Autour de "Un os dans le riz".
Mer 1 Juil - 23:28 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (12). Moitié de mousson ?
Mer 1 Juil - 2:45 par jeffdepangkhan

» Concours de chants d'oiseaux.
Mar 23 Juin - 17:59 par emmy

» La gazette de Ban Pangkhan (30). Du 14/04 au 10/06/2015.
Mer 10 Juin - 6:01 par jeffdepangkhan

» Thaïlande – Le Fawn Thaï
Dim 7 Juin - 11:25 par emmy

» Khon et Lakhon de Thailande /Danses Traditionnelle Thaïlandaise
Dim 7 Juin - 11:21 par emmy

» Phuket-sur-Seine, le quartier français thaïlandais en plein essor
Dim 7 Juin - 9:30 par emmy

» Thaïlande. La mode controversée des tatouages sacrés
Dim 7 Juin - 9:24 par emmy

»  La Fête anime une dernière fois Bangkok du 3 au 20 juin
Dim 7 Juin - 8:14 par emmy

» SECRETS DU GRAND MEKONG
Dim 7 Juin - 8:09 par emmy

»  Une nouvelle espèce découverte chaque semaine dans le Grand Mékong
Dim 7 Juin - 8:03 par emmy

» la street food
Dim 7 Juin - 7:36 par emmy

» Les tatouages sacrés thaïlandais ont la cote chez les étrangers
Dim 7 Juin - 6:09 par emmy

» Maison en teck
Dim 7 Juin - 6:06 par emmy

» La gazette du web en vrac (11). Et la mousson ?
Dim 31 Mai - 1:56 par jeffdepangkhan

» Thaïlande : Pur Isan ! La page facebook de รักษ์อีสาน รักบ้านเกิด* (3)
Sam 23 Mai - 12:03 par jeffdepangkhan

» "Un os dans le riz" : La parution !
Ven 15 Mai - 13:03 par jeffdepangkhan

» La gazette du web en vrac (10). *37.2°C, ça chauffe !
Mer 13 Mai - 1:51 par jeffdepangkhan

» Hors des Sentiers Battus avec le Grand Gang des Verts de Thaïlande!
Sam 25 Avr - 15:03 par emmy

BATH VS EUROS
Notre Forum est Eco ^^
bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
Mes Liens

      

liens partenaires


 

  
 

  
  



vivre

referencement gratuit

Flashmonde.fr

Zikyo.com - Annuaire djeuns ado


Annuaire Virtuel

Référencement gratuit

Vikaero.com - Annuaire généraliste


Site Thailande
Compteur de Visites
Mots-clés
Votre IP
prix metre carré


Partagez | 
 

 Sécurité renforcée à Bangkok dans la crainte de manifestations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Sécurité renforcée à Bangkok dans la crainte de manifestations   Dim 4 Aoû - 14:04


Les autorités thaïlandaises ont décidé d’imposer jusqu’au 10 août dans trois districts de la capitale la loi de sécurité intérieure (ISA) en prévision de rassemblements anti-gouvernementaux.

L’ISA est mise en œuvre depuis le 1er août dans trois districts de Bangkok (Dusit, Phra Nakhon, Pomprap Sattruphai), et restera en vigueur une dizaine de jours. Les autorités ont ainsi voulu renforcer la sécurité alors que sera présenté en première lecture au Parlement le 7 août, un controversé projet de loi d’amnistie. Celui-ci prévoit d’exonérer de toutes poursuites judiciaires les personnes coupables de violences politiques depuis le coup d’État militaire de septembre 2006 qui a destitué Thaksin Shinawatra, le Premier ministre alors en poste. Ce projet de loi est défendu par le gouvernement et le Puea Thai, le parti au pouvoir, au nom de la réconciliation nationale dans une Thaïlande profondément divisée politiquement.

lire la suite de l'article ...

LB avec AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) vendredi 2 août 2013

Source : http://www.lepetitjournal.com/bangkok/

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
emmy
Boss
Boss
avatar

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Re: Sécurité renforcée à Bangkok dans la crainte de manifestations   Lun 5 Aoû - 8:20

Manifestation anti-Thaksin et guerre des mots à Bangkok

Quelques milliers de personnes ont manifesté dimanche à Bangkok contre le gouvernement, un rassemblement qui a fait craindre des débordements dans une capitale théâtre ces dernières années de nombreux mouvements de rue violents. Les pro et anti-Thaksin se sont lancés plusieurs accusations dans les médias.
Photo LPJ Bangkok.com LtdL’Armée du Peuple, qui rassemble divers groupes ultra-royalistes, a appelé à manifester à partir d'hier dimanche contre une loi d’amnistie qui sera examinée mercredi par le parlement et plus généralement contre le clan de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra, dont la sœur dirige le gouvernement depuis 2011. Le texte présenté par le parti au pouvoir prévoit d’amnistier les militants politiques impliqués dans les mouvements qui ont secoué le royaume depuis le coup d’État contre Thaksin en septembre 2006, jusqu’en mai 2012.

Si le projet exclut a priori les dirigeants des divers mouvements, ses opposants craignent qu’elle ne permette le retour de leur ennemi juré, Thaksin, en exil pour échapper à deux ans de prison pour malversations financières.
Brandissant des drapeaux nationaux et les drapeaux jaunes de la monarchie, les manifestants, environ 4.000 selon la police, se sont rassemblés au parc Lumpini, dans le centre ville de Bangkok. “Il est temps pour le peuple thaïlandais qui aime ce pays de s’unir et de devenir une armée du peuple pour renverser le régime Thaksin”, a déclaré l’un des leaders de l’Armée du Peuple, le général à la retraite Preecha Iamsuwan. “Je ne peux plus accepter cette famille. Tout ce qu’elle fait est pour sa famille, pas pour le peuple”, a renchéri un participant, Jarucha Saesuwan. L'Armée du Peuple a déclaré dimanche soir son intention de rester toute la nuit devant le parc Lumpini.
Malgré les craintes soulevées notamment par la Première ministre Yingluck Shinawatra qui s’était dite “inquiète” samedi des risques de violences, la présence policière était relativement discrète. Le vice ministre de l’Intérieur, Pracha Prasopdee, a indiqué au Bangkok Post que, selon des administrations locales, chaque manifestant avait été payé entre 300 et 500 bahts pour être présent ce dimanche. Il a ajouté que la somme, par personne, pourrait s’élever à 2.500 bahts en cas de participation à de nouveaux rassemblements “dans les trois à cinq prochains jours”. Les Chemises rouges et les Chemises jaunes s’accusent mutuellement de “payer” leurs supporters respectifs pour que ceux-ci viennent grossir le rang des manifestations qu’elles organisent. La pratique est en effet courante en Thaïlande.
En prévision des manifestations, le gouvernement a imposé dans trois districts du centre historique de Bangkok la Loi de sécurité intérieure (ISA), qui permet notamment l’instauration d’un couvre-feu, la fouille de bâtiments et la censure des médias. Mais le rassemblement avait lieu dimanche en dehors de cette zone qui abrite nombre de bâtiments officiels. Ceci dit, les adversaires du clan Shinawatra ont annoncé leur volonté de manifester à nouveau dans les prochains jours.
La journée de dimanche a été marquée par une guerre des mots entre les pro et les anti-Thaksin. Le principal dirigeant de l’Armée du Peuple, Thaikorn Polsuwan, a ainsi démenti dans le Bangkok Post l’intention de son groupe de kidnapper le Premier ministre Yingluck Shinawatra ! Cette accusation avait été lancée par un député du Pheu Thai, le parti majoritaire au parlement.
En revanche, Thaikorn a soutenu que Thaksin avait atterri incognito sur l’île Koh Chang pour piloter à distance les forces de sécurité, chargées d’encadrer les manifestations contre le projet d’amnistie. Ces déclarations montrent s’il en est, combien la Thaïlande reste un pays très divisé politiquement.
La Thaïlande vit depuis des années au rythme d’immenses mouvements de rues, dont plusieurs sont parvenus à faire chuter des gouvernements pro-Thaksin. Le royaume voit une forte opposition entre les masses rurales et urbaines défavorisées du nord et du nord-est, fidèles à Thaksin, et les élites de Bangkok gravitant autour du palais royal, qui le haïssent.
En 2010, les Chemises rouges fidèles au milliardaire avaient occupé Bangkok pendant deux mois pour réclamer la chute du gouvernement de l’époque, jusqu’à un assaut de l’armée. La crise, la pire qu’ait connue la Thaïlande moderne, avait fait plus de 90 morts et 2.000 blessés. L’an dernier, le camp Thaksin avait déjà tenté de présenter une loi d’amnistie, avant de la reporter pour éviter une crise politique après des manifestations.

LB avec AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok)

_________________
sunny exigez le succès comme un droit, soyez ce que vous voulez être.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sécurité renforcée à Bangkok dans la crainte de manifestations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peur du collier et de la laisse
» Que pensez-vous des nouvelles mesures de sécurité dans les aéroports?
» Sécurité dans les aéroports.
» Sécurité aérienne: Objets permis et interdits dans les bagages de cabine
» Travailler dans la sécurité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ISSAN EN THAILANDE :: Thailande :: Histoires Siamoise :: généralité sur la Thaïlande ! :: Toutes les actualités en Thailande-
Sauter vers: